Actualité

Zoom sur le système d’autoconsommation
des locaux de SOLSTICE Groupe

En 2016, SOLSTICE Groupe s’est équipé d’un système d’autoconsommation dans ses locaux afin de réduire son impact sur l’environnement et le coût de sa facture d’électricité. L’idée : conjuguer l’énergie photovoltaïque et l’énergie issue du réseau (EDF).

COMMENT ÇA MARCHE ?

Cette solution appelée HYBRIB Power associe une centrale solaire en toiture d’une puissance de 12 kWc, composée de 42 panneaux photovoltaïques souples, et de batteries dont le rôle est de stocker l’électricité quand la production d’énergie solaire devient supérieure au besoin de consommation.

En cas d’insuffisance d’irradiation solaire, les batteries prennent alors le relais. Lorsqu’elles sont totalement déchargées, un basculement automatique s’opère sur le réseau EDF. Ainsi, aucune incidence de type coupure d’électricité ne peut avoir lieu.

Un dispositif de suivi permet d’optimiser les flux électriques pour mieux les consommer et d’observer les données de production en temps réel sur les compteurs.

Ci-dessous, la consommation d’énergie 2018 des locaux SOLSTICE Groupe :
En vert, la consommation d’électricité photovoltaïque / En bleu, la consommation d’électricité issue du réseau EDF

consommation-nergie-solstice-groupe-2018

BILAN ÉNERGÉTIQUE :

De 2016 à 2018, SOLSTICE Groupe a consommé 78 586 kWh, dont 33 755 kWh en autoconsommation ce qui correspond à une autonomie énergétique de 43%.

Sans ce système, SOLSTICE Groupe aurait à ce jour versé la somme de 11 545 € à EDF. En réalité elle a réglé une facture d’un montant total de 6 590 € au réseau et économisé la somme de 4 955 € grâce à l’énergie solaire.

sans-titre-2

OPTIMISATION DU SYSTÈME…

Depuis l’installation du système en 2016, les bureaux se sont agrandis, le nombre de salariés a augmenté, les besoins en énergie ont donc évolués.

SOLSTICE Groupe étudie aujourd’hui la possibilité d’améliorer et d’optimiser son système d’autoconsommation. En effet, le seul inconvénient que connaisse le système, réside dans la perte d’énergie photovoltaïque lorsque les batteries de stockage sont pleines.

SOLSTICE Groupe souhaiterait se tourner vers un modèle d’autoconsommation sans batterie de stockage, afin de pouvoir consommer uniquement l’énergie produite en direct par la centrale solaire et revendre l’excédent d’énergie à EDF.

En 2016, la revente du surplus d’énergie photovoltaïque au réseau EDF n’était pas encore réalisable. Aujourd’hui avec l’arrêté du 09 mai 2017*, c’est chose possible.

Le surplus des centrales photovoltaïques en autoconsommation d’une puissance inférieure à 9 kWc est revendu 0,10€/kWh, et 0,06€/kWh pour les installations entre 9 et 100 kWc.

La revente de l’énergie produite permet de rentabiliser son investissement matériel et surtout d’éviter le gaspillage d’énergie en l’injectant directement sur le réseau.

 

*Arrêté du 9 mai 2017 fixant les conditions d’achat de l’électricité produite par les installations implantées sur bâtiment utilisant l’énergie solaire photovoltaïque, d’une puissance crête installée inférieure ou égale à 100 kilowatts telles que visées au 3° de l’article D. 314-15 du code de l’énergie et situées en métropole continentale.

Solstice Groupe - Logo Soutient Solstice Groupe - Manentena Foundation